Combien de temps avant que ma voiture électrique ne soit chargée ?

Si auparavant, la durée de recharge était un frein à l’achat d’une voiture électrique, ce n’est désormais plus le cas. Avec le développement de la mobilité électrique, les fabricants proposent des bornes de recharge de plus en plus puissantes et performantes permettant de faire le plein de la batterie en quelques heures, voire minutes seulement. En combien de temps pouvez-vous recharger votre véhicule électrique ? Explications.

De quoi dépend le temps de recharge de ma voiture électrique ?

Remplir la batterie de sa voiture électrique n’est pas aussi simple que faire le plein de carburant. Le temps de recharge de votre voiture électrique varie en effet selon plusieurs facteurs :

      • Le modèle de la voiture électrique
        Chaque modèle de véhicule possède une batterie avec une capacité différente, exprimée en kWh (kilowatt heure). Cette dernière varie généralement entre 15 et 100 kWh. Plus la capacité est grande, plus le temps nécessaire pour recharger complètement la voiture sera long.

      • La puissance de charge tolérée par le véhicule
        Chaque modèle de voiture accepte une puissance de charge limitée, exprimée en kW. Une Tesla Model 3 n’accepte que 11 kW en CA (courant alternatif), tandis que la Renault Zoé R110 (dernière version) tolère une puissance de 22 kW en AC par exemple.

      • La puissance de la solution de recharge
        Pour recharger sa voiture, plusieurs dispositifs avec différents niveaux de puissance existent. Cela peut aller de la prise renforcée en courant alternatif de 2,3 kW (kilowatt) à la borne publique haute puissance de 350 kW en courant continu.

      • L’état de charge
        Au moment de la recharge, une batterie est rarement à vide. Plus le niveau de chargement est proche de 0 %, plus il est nécessaire de patienter pour effectuer le plein complet.

      • Le câble de recharge
        Pour recharger votre véhicule de manière optimale, votre câble doit accepter la même puissance que celle délivrée par la borne. S’il est branché sur une wallbox de 7 kW mais ne tolère par exemple qu’une puissance de 3 kW, la recharge sera alors bridée à 3 kW. Pour faire le bon choix, il existe deux types de câbles sur le marché : le câble monophasé supportant une puissance maximale de 7,4 kW, et le câble triphasé conçu pour s’adapter à des puissances allant jusqu’à 22 kW.

À lire aussi : Comment choisir son câble de recharge pour voiture électrique ?

 

Quelques exemple de temps de recharge

Selon la puissance du point de recharge, une voiture électrique peut prendre de longues heures comme seulement quelques minutes pour être à 100 % de sa capacité. Pour mieux comprendre, voici quatre exemples détaillés.

      • Le Superchargeur de Tesla
        Ce Superchargeur délivre des puissances inédites allant jusqu’à 250 kW. Cette borne, accessible uniquement aux véhicules du constructeur pour le moment, est idéale pour de longs trajets ou lorsque vous avez besoin d’une recharge d’appoint avant de reprendre la route. Pour une voiture Tesla Model S, cette puissance permet de récupérer près de 322 kilomètres en 15 minutes.
      • Les bornes de recharge haute puissance ouvertes au public
        Dotées de niveaux de puissance allant de 50 kW à 350 kW, ces bornes publiques fonctionnent avec du courant continu. Avec ce type de chargeur, une batterie vide peut retrouver jusqu’à 80 % de sa capacité en moins de 30 minutes. Comme les Superchargeurs de Tesla, il est toutefois conseillé de limiter leur usage à une ou deux fois par semaine. Ce type de dispositif peut en effet exercer une pression excessive sur la batterie.
      • La borne de recharge rapide
        Appelée aussi « wallbox », cette borne est destinée aux particuliers, copropriétés et entreprises. Certaines solutions performantes offrent une puissance de 22 kW en triphasé et un mode de recharge rapide. Pour une voiture équipée d’une batterie de 50 kW, cela vous permet de profiter d’une recharge complète en 2 h 30 et de récupérer une autonomie de 30 km en 15 minutes à peine
      • La prise domestique renforcée, l’option la plus lente
        Sur une prise renforcée, le courant oscille entre 10 et 14A selon les cordons. Pour une voiture équipée d’une batterie de 50 kW, le temps pour une recharge complète sera le plus long et correspond à 15 heures pour une pris 14A.

La meilleure solution ? Utiliser une borne de recharge dotée d’une puissance maximale de 7,4 kW en monophasée (maisons individuelles) et 22 kW en triphasé (copropriétés et entreprises) comme Qovoltis. Ce moyen de recharge intelligent offre le choix entre une recharge rapide effectuée en quelques heures (ou minutes) et une recharge optimisée pour réaliser des économies d’énergie.

Sources : Qovoltis, EDF, Kia.

 

Articles
similaires

Voiture sur une place de parking avec une borne de recharge pour voiture électrique
13 juin 2022

Communiqué de presse : Louvre Hotels Group s’associe à Qovoltis

Voiture branchée à une borne de recharge Qovoltis dans un parking
31 mai 2022

Électrifier votre flotte entreprise : quelles aides et subventions en 2022 ?

Pictogramme de recyclage
16 mai 2022

Voiture électrique : que devient la batterie en fin de vie ?

Un parking de copropriété équipé de bornes de recharges
18 avril 2022

Puis-je recharger ma voiture électrique en appartement ?