Installer une borne de recharge en copropriété : quelles options s’offrent à vous ?

En France, près de 90 % des recharges des véhicules électriques sont réalisées à domicile. Or, seuls 2 % des copropriétés sont équipées de bornes de recharge. Vous aimeriez sauter le pas et installer un point de recharge dans votre immeuble collectif ? Vous hésitez entre une infrastructure collective ou une démarche individuelle ? Notre guide complet pour faire le bon choix.

Borne de recharge individuelle en copropriété : est-ce la meilleure solution ?

Grâce au droit à la prise, un résident peut installer un point de recharge pour son véhicule électrique dans une copropriété. Pour mettre en place une borne individuelle, il doit généralement raccorder sa place de parking au compteur de l’immeuble collectif avec un sous-compteur. Dans d’autres cas, il est nécessaire de tirer un câble jusqu’à son appartement : la procédure est alors plus complexe et technique.

Depuis la loi Climat et Résilience, des acteurs privés comme Enedis ou Logivolt peuvent venir déployer une colonne horizontale dans les parkings des copropriétés. L’investissement est alors remboursé par les premiers 20 % des copropriétaires ayant demandé le raccordement de leur place de parking. L’inconvénient ? Le prix de l’infrastructure est alors divisé entre ces résidents uniquement, au lieu d’être réparti entre tous les copropriétaires.
Mais ce n’est pas tout, lorsqu’un gestionnaire comme Enedis s’occupe de l’installation, il décide des caractéristiques du réseau et peut choisir par exemple d’installer un réseau monophasé avec un compteur Linky par place de parking. Or, cette installation n’est pas forcément la plus adaptée aux usages d’aujourd’hui et de demain.

La meilleure option ? Mettre en place une infrastructure collective de recharge desservant toutes les places du parking. À l’image du déploiement de la fibre optique, il s’agit d’un équipement pour les 30 années à venir, au moins.. C’est pourquoi il est plus judicieux d’installer un réseau triphasé avec un compteur partagé et une puissance répartie intelligemment entre tous les résidents.
Un réseau triphasé constitue en effet un avantage pour tous les copropriétaires, tant au niveau du temps de recharge que de son coût. Exemple avec la Tesla Model 3 dont la batterie offre une capacité de 82 kWh : en courant monophasé la puissance de recharge maximale sera de 7 kW; si la batterie est vide il faut compter plus de 12 h pour la recharger. Sachant qu’il n’y a que 6 heures creuses par nuit environ, il n’est pas possible de profiter des tarifs heures creuses sur toute la durée recharge.

En courant triphasé, une borne de recharge comme la Qobox permet de monter à une puissance de recharge de 22 kW, soit une recharge d’une batterie de 80 kWh en un peu moins de 4 h. Un gain de temps précieux à ne pas négliger, d’autant que la capacité moyenne des batteries continue d’augmenter. Aujourd’hui, certains constructeurs proposent même des voitures avec des batteries de 100 kWh.

Installer une borne de recharge collective en copropriété : ce qu’il faut savoir

De plus en plus de copropriétés décident de pré-équiper leur parking afin de faciliter l’installation de bornes de recharge. Vous êtes prêts à sauter le pas ? Voici trois bonnes raisons de le faire :

  • Anticiper l’avenir.

En France, le marché de la mobilité électrique est en constante croissance. À titre d’exemple, les immatriculations de véhicules électriques et hybrides ont augmenté de 63 % entre 2020 et 2021. L’installation d’une infrastructure électrique et de bornes de recharge en copropriété est plus que jamais un investissement malin et rentable pour les copropriétaires et permet d’anticiper les besoins futurs des habitants de l’immeuble.

  • Profiter des aides financières ADVENIR

Le programme ADVENIR est un dispositif qui permet aux copropriétés de bénéficier d’une aide pour financer la mise en place d’une infrastructure collective. Son montant s’élève à 50 % du prix (hors taxe) de sa mise en place, avec un plafond de 8 000 € jusqu’à 100 places (et au-delà, 75 € par place supplémentaire). En cas de travaux de voirie, une aide d’un montant s’élevant à 50 % du coût des travaux dans la limite de 3 000 € par copropriété est versée.

Cette aide est cumulable avec les primes ADVENIR pour les points de recharge en immeuble collectif. Son montant est égal à 50 % du prix d’achat et d’installation, avec un plafond fixé à 960 € pour les bornes individuelles, et 1 660 € pour les bornes de recharge partagées (c’est-à-dire accessibles à l’ensemble des occupants de l’immeuble). C’est le moment d’en profiter, son montant diminue d’année en année !

  • Valoriser son patrimoine immobilier

Le Parlement européen compte mettre fin à la vente des véhicules à moteur thermique dès 2035. La borne de recharge en copropriété deviendra bientôt un incontournable. C’est pourquoi équiper votre copropriété est un excellent moyen d’améliorer la valeur de votre bien immobilier, à la vente comme à la location.

À lire aussi : Puis-je recharger ma voiture électrique en appartement ?

 

Borne de recharge Qovoltis : une offre complète pour les immeubles en copropriété

Chez Qovoltis, nous proposons un accompagnement personnalisé pour préparer votre copropriété à l’arrivée des véhicules électriques. L’objectif ? Vous permettre d’avoir accès à une solution de recharge intelligente sur votre parking.
Notre offre inclut la fourniture, l’installation et la supervision de bornes de recharge 24h/24 et 7j/7. Son plus ? Elle n’implique aucun frais de gestion pour la copropriété et comprend la souscription à un compteur Enedis dédié à la recharge. Il ne sera ainsi pas nécessaire d’augmenter la puissance de l’abonnement des parties communes.

Notre borne de recharge est à la fois esthétique, connectée et intelligente. Grâce à son mode de recharge optimisé, elle est capable de fournir la puissance maximale en fonction de l’énergie disponible sur l’infrastructure électrique.
À l’aide de notre application mobile, il est possible de lancer et suivre sa recharge à tout moment et à distance. L’utilisateur peut indiquer la quantité d’électricité dont il a besoin et l’heure de son départ et laisser le système optimiser la recharge en fonction de ces paramètres. Pour les plus pressés, le mode « rapide » permet de bénéficier du maximum de puissance possible et de recharger rapidement son véhicule.

De plus, si vous n’avez pas votre badge de recharge avec vous, vous pouvez faire fonctionner la borne grâce à un QR code téléchargeable sur téléphone : l’authentification est rapide et sécurisée ! Pour chaque utilisateur de la copropriété, la facturation est transparente, précise et s’établit en fonction de la consommation électrique mesurée au kWh près. La copropriété n’a donc pas besoin de répartir les consommations entre chaque utilisateur.

Notre borne Qovoltis est compatible avec tous les véhicules électriques et hybrides et éligible à l’aide ADVENIR, Pour en bénéficier, nous pouvons vous accompagner dans les démarches administratives (demandes de prime, pièces justificatives à envoyer…). Contactez-nous et faites-nous part de votre projet !

 

Sources : Mon Immeuble, Advenir.

 

Articles
similaires

Voiture électrique - Tesla
01 février 2023

Pourquoi passer à la voiture électrique ?

Car charging
25 janvier 2023

Smart charging : pourquoi installer une borne de recharge intelligente ?

Recharge véhicule électrique
26 décembre 2022

Ouverture d’un compteur EDF : découvrez l’offre adaptée à votre véhicule électrique !

Voiture électrique Tesla
19 décembre 2022

HEV, PHEV, EREV, EV : quelles différences entre ces véhicules électriques ?