Comment choisir la puissance de sa borne de recharge pour voiture électrique ?

L’achat d’un véhicule électrique inclut généralement l’installation d’une solution de recharge. Pour simplifier leur quotidien, la plupart des propriétaires optent pour l’installation d’une borne de recharge (ou Wallbox) qui permet de recharger sa voiture de façon optimale et sécurisée à domicile. Mais une question se pose alors : quelle puissance choisir ? Qovoltis vous aide à faire le meilleur choix.

Borne de recharge : quelles sont les puissances disponibles ?

Une wallbox est une borne de recharge pour véhicule électrique qui s’installe en intérieur ou en extérieur. Contrairement à la prise domestique, cette solution est idéale car elle offre une recharge optimale, performante et sécurisée. Selon les fabricants, elle peut délivrer différentes puissances de charge standardisées en courant alternatif :

  • 3,7 kW à 7,4 kW sur un réseau monophasé ;
  • 11 kW à 22 kW sur des réseaux triphasés

Il existe également des bornes de recharge ultra-rapides, appelées super chargeurs, offrant des puissances allant jusqu’à 50 voire 350 kW. Ces dernières sont toutefois coûteuses (25 000 à 200 000€), nécessitent un courant continu (DC) et sont surtout employées sur la voie publique et les aires d’autoroute.

Le choix d’une borne puissante pour anticiper vos futurs besoins

L’achat d’une borne de recharge est un investissement sur le long terme et nécessite d’anticiper vos besoins futurs. Vous allez (peut-être) changer de voiture dans les prochaines années, mais pas de borne. Il est donc conseillé de privilégier une solution de recharge avec une puissance de 7,4 kW en monophasé et 22 kW en triphasé. En cas de changement de véhicule, vous pourrez ainsi profiter d’un maximum de puissance.

Bon à savoir
Pour profiter pleinement de la puissance de votre borne de recharge, il est essentiel de choisir un câble adapté à vos besoins. En effet, si ce dernier ne tolère qu’une puissance de charge 3 kW et est branché sur une borne de 7 kW, la puissance de charge sera également bridée à 3 kW. Il existe deux types de câbles sur le marché : le monophasé qui supporte une puissance maximale de 7,4 kW, et le triphasé qui s’adapte à toutes les puissances allant jusqu’à 22kW.

À lire aussi : Comment choisir son câble de recharge  pou son véhicule électrique ?

L’usage du véhicule et la capacité de la batterie : est-ce important ?

Que vous utilisiez votre véhicule sur de courtes distances ou parcourez de nombreux kilomètres par jour, une borne offrant une puissance de recharge entre 7 kW et 22 kW est dans tous les cas conseillée. Si vous affichez un kilométrage annuel faible et êtes tenté par une borne à faible puissance, il vous sera en effet nécessaire d’effectuer une recharge très souvent (tous les soirs) afin de vous assurer d’avoir le plein de batterie. En revanche, avec une borne murale, il vous suffira de vous brancher une fois par semaine et vous bénéficierez d’une recharge plus rapide et fiable.

Du côté de la batterie, plus sa capacité est grande, plus le temps de recharge sera long. Si votre véhicule électrique peut stocker une grande quantité d’énergie, il vaut mieux privilégier une borne puissante.

Le saviez-vous ?
Le 14 juillet 2021, la Commission européenne a annoncé son objectif de mettre fin à la vente de véhicules thermiques d’ici à 2035.

Comment optimiser le temps de chargement de sa voiture électrique ?

Pour recharger votre véhicule de façon optimale et à la puissance la plus élevée possible, il existe une solution simple : opter pour une borne de recharge intégrant des fonctionnalités de recharge intelligente et de pilotage énergétique.

C’est ce que propose Qovoltis : une borne de recharge performante et sécurisée, délivrant une puissance jusqu’à 22 kW en triphasé et 7,4 kW en monophasé. Elle délivre la puissance maximum acceptée par votre véhicule, tout en prenant en compte les contraintes existantes, comme les appareils allumés dans le foyer, la puissance maximale tolérée par le réseau électrique ou les tarifs de l’électricité (heures pleines/heures creuses).

Cette puissance permet de recharger un véhicule équipé d’une batterie de 50 kWh en 2 h 30 seulement. Deux modes de recharge sont proposés :

  • rapide, avec une recharge lancée à la puissance la plus élevée disponible ;
  • optimisé, où la borne pilote automatiquement la recharge de façon à optimiser le coût en électricité, tout en prenant en compte l’heure à laquelle vous souhaitez reprendre votre véhicule et la quantité d’électricité souhaitée.

Nos solutions sont proposées en version Totem à fixer au sol, ou murale. Conçues pour résister aux intempéries, elles s’installent aussi bien dans un garage que sur un parking en extérieur.

Sources : Lepoyenval, Automobile propre.

 

Articles
similaires

Voiture sur une place de parking avec une borne de recharge pour voiture électrique
13 juin 2022

Communiqué de presse : Louvre Hotels Group s’associe à Qovoltis

Voiture branchée à une borne de recharge Qovoltis dans un parking
31 mai 2022

Électrifier votre flotte entreprise : quelles aides et subventions en 2022 ?

Pictogramme de recyclage
16 mai 2022

Voiture électrique : que devient la batterie en fin de vie ?

Un parking de copropriété équipé de bornes de recharges
18 avril 2022

Puis-je recharger ma voiture électrique en appartement ?