Borne de recharge ou prise renforcée : quelle solution choisir ?

Votre véhicule électrique a besoin de faire le plein d’énergie pour parcourir les routes. Pour effectuer une recharge à domicile, deux solutions s’offrent à vous : la borne de recharge (également appelée wallbox) et la prise renforcée. Quelles sont les différences entre ces deux modes de recharge ? Lequel privilégier ? Temps de charge, fonctionnement, sécurité, coût… Tout ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix.

Prise renforcée et borne de recharge : de quoi parle-t-on ?

La prise renforcée et la wallbox sont deux solutions de recharge à domicile pour véhicule électrique. Zoom sur leurs caractéristiques.

  • La prise renforcée
    Contrairement à une prise domestique standard de 2,3 kW, la prise renforcée est conçue pour délivrer une puissance de 3,2 kW en 14 A. Elle est plus sécurisée et comporte un disjoncteur différentiel adapté pour limiter le risque de surtension. Pour fonctionner, cette prise nécessite un câble spécifique qui n’est pas toujours fourni par le constructeur.
  • La borne de recharge
    Sous forme de boîtier, elle peut se fixer au mur ou au sol. Cette installation convient aux particuliers, mais aussi aux copropriétés, entreprises, hôtels, etc. Son principal atout ? Elle est plus performante et efficace que la prise renforcée et peut délivrer des puissances allant de 3,7 kW à 22 kW.

Choisir entre une prise renforcée ou une borne de recharge : le comparatif

Pour faire le bon choix, prenez en compte six critères essentiels : le coût et la puissance de l’installation, le temps de recharge, la sécurité, les options proposées et vos besoins futurs.

Le coût

Le prix de la prise renforcée varie entre 60 € à 150 €. À cela s’ajoute le prix de l’installation par un professionnel qualifié IRVE

La borne de recharge est un investissement plus conséquent. Son prix oscille entre 500 € pour les moins performantes à 1 500 € pour les plus puissantes (hors coût de la pose). Pour vous aider à financer son achat et les travaux d’installation, l’État propose plusieurs subventions. Pour les particuliers, il s’agit de la TVA à 5,5 % (au lieu de 20 %) et du crédit d’impôt. Son montant correspond à 75 % des dépenses engagées pour la fourniture et la pose de la wallbox, dans la limite de 300 € par borne. Notez également qu’une fois installée, la borne augmente la valeur de votre bien immobilier. Un argument à ne pas négliger si vous envisagez un jour de vendre ou louer votre logement.

La sécurité

Bien qu’ils soient moins élevés qu’avec une prise domestique standard, des risques de surchauffe et de surtension existent avec une prise renforcée. Ces derniers restent toutefois minimes.

En majorité, les constructeurs de véhicules électriques préconisent l’usage d’une wallbox. En effet, cette installation limite considérablement les risques d’accident à domicile et comporte des dispositifs de protection intégrés. De plus, elle est conçue pour s’arrêter immédiatement dès qu’une surintensité survient.

Les options proposées

Contrairement à une prise renforcée, une borne de recharge est un dispositif qui peut proposer selon les marques des options intéressantes. La wallbox Qovoltis comprend par exemple la possibilité de choisir entre un mode de recharge optimisé ou rapide, ou de piloter sa recharge à distance (type de recharge, besoin en kWh, heure de départ…) grâce à une application mobile.

La puissance de l’installation

Une prise renforcée dispose d’une puissance de 3,2 kW en 14 A. Sur le long terme – et avec le développement de la mobilité électrique – ce mode de recharge pourrait devenir inadapté aux besoins des utilisateurs, voire obsolète. Les batteries des véhicules électriques sont en effet de plus en plus puissantes.

Vos besoins futurs

Une solution de recharge est un investissement d’avenir. Aujourd’hui, une prise renforcée convient surtout à une voiture hybride dont la batterie est de petite taille et dont l’autonomie ne dépend pas que du taux de charge. Toutefois, elle est moins adaptée à une voiture 100 % électrique. Avant d’opter pour une prise renforcée, il est donc essentiel d’appréhender vos futurs besoins : vous aurez peut-être envie de changer pour un véhicule électrique plus puissant dans les prochaines années.

Le temps de recharge

Pour une voiture équipée d’une batterie de 50 kWh, il est possible de retrouver plus de 80 % de son autonomie en près de 16 heures avec une prise renforcée.

Pour la même voiture, une borne dotée d’une puissance de 22 kW effectue une recharge complète en moins de 2 h 30. Une borne de 7,4 kW réalisera la charge en moins de 7 h. Le temps de recharge est ainsi beaucoup plus rapide et ne nécessite que quelques heures. Notez toutefois que la durée varie selon plusieurs facteurs, comme la puissance de la borne et de l’installation électrique et du modèle de véhicule à recharger.

A lire aussi : Combien de temps avant que ma voiture électrique ne soit rechargée ?

Pour votre confort, il est fortement recommandé d’opter pour une borne de recharge plutôt qu’une prise renforcée. Une wallbox comme Qovoltis constitue une solution d’avenir capable de répondre à vos besoins actuels et futurs. Avec cet investissement, vous pourrez profiter de plusieurs modes de recharge (rapide ou optimisé) pour reprendre rapidement la route et effectuer des économies d’énergie au quotidien. L’assurance de recharger votre véhicule en toute sérénité, et pendant de longues années !

Sources : Qovoltis, EDF.

 

Articles
similaires

Voiture sur une place de parking avec une borne de recharge pour voiture électrique
13 juin 2022

Communiqué de presse : Louvre Hotels Group s’associe à Qovoltis

Voiture branchée à une borne de recharge Qovoltis dans un parking
31 mai 2022

Électrifier votre flotte entreprise : quelles aides et subventions en 2022 ?

Un parking de copropriété équipé de bornes de recharges
18 avril 2022

Puis-je recharger ma voiture électrique en appartement ?

Des pièces de monnaie entassées font pousser une plante.
04 avril 2022

Voiture électrique : combien vous coûte-t-elle réellement ?